Détecter les éventuels problèmes d’une boîte automatique.

Les voitures avec des boites automatiques deviennent de plus en plus populaire du fait de leurs facilités d’utilisation. La voiture passe les rapports toute seule, et le conducteur n’a qu’à accélérer et freiner selon les circonstances.

 

Les types de boite de vitesses

Il existe en gros trois types de boite de vitesse automatique

  • La boîte automatique à convertisseur de couple, le conducteur sélectionne un type de conduite et le véhicule adapte automatiquement sa vitesse, en fonction du comportement routier de l’automobiliste.
  • .Les boîtes automatiques à simple et double embrayage, sont des boîtes standard sur lesquelles sont montés des robots qui sélectionnent automatiquement la vitesse à adopter.
  • La boîte de transmission à variations continues, qui permet une augmentation progressive de la vitesse sans changement de rapport

 

Les Mauvais signes …

Contrairement à une boite manuelle, la boite robotisée nécessite un suivie particulier.  Il est donc important d’arriver à diagnostiquer les symptômes d’une éventuelle défaillance.
Votre boite de vitesse est susceptible d’avoir un problème si vous constatez les problèmes suivants :

  •  Le changement de vitesse est difficile
  • Odeur de brûlé
  • Bruit de la transmission quand la voiture est au point mort
  • Les vitesses sautent pendant la conduite
  • Grincement de la boîte auto
  • Perte d’huile
  • Le voyant lumineux d’alerte s’allume
  • Secousses et sons inhabituels
  • Crissements en provenance de la boîte de vitesse
  • Manque de réactivité de votre voiture

 

Les différents aspects à surveiller

Plusieurs aspects sont à surveiller régulièrement pour éviter d’avoir de sérieux problèmes

  • Le niveau d’huile de la boîte doit être vérifié lors de visites périodiques ;
  • La vidange de la boîte, même si certains constructeurs ne la préconisent pas (huile à vie), est nécessaire au minimum tous les 2 ans ou 50 000 km ;
  • La timonerie de sélection des vitesses demande un contrôle régulier (graissage des rotules d’articulation, absence de jeu, etc.) ;
  • Les supports élastiques de la boîte doivent être eux aussi vérifiés.

 

La conduite est beaucoup plus agréable avec une boite automatique, mais il faut éviter de sombrer dans l’insouciance. La voiture passe les rapports toute seule, ce qui est le résultat d’une longue chaîne robotisée.  Il est donc très important de suivre méticuleusement son entretien de pour éviter de payer le prix fort.

 

No comments yet! You be the first to comment.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *